skip navigation

Mots d'accueil d’Eve

English | Deutsch | Español | Français

Chères et chers activistes V,

Bienvenue, de retour ou pour la première fois. Merci de vous soucier des femmes et des filles. Merci d’aimer votre communauté. Merci de donner votre temps et votre énergie, votre talent et votre leadership, ainsi que votre être vagin sauvage et votre être respectueux des vagins. Merci de votre courage, de votre engagement, de savoir que vous pouvez changer ce qui se passe, et de savoir que nous avons tou·te·s une responsabilité dans la protection des femmes et des filles, et que cela mène à leur autonomisation. Merci de savoir que quand les femmes sont libres et en sécurité, c’est la vie même qui est protégée, tout comme notre avenir. Merci de participer à ce voyage et d’emmener d’autres personnes. Merci de faire ceci à un moment où les temps sont durs partout dans le monde, à un moment où beaucoup de gens sont sans emploi et vivent dans la pauvreté, à un moment où notre précieuse terre est en danger. Merci de ne pas succomber au cynisme et au désespoir. Nous savons qu’en plus de 13 ans, V-Day a, à travers vous, atteint 140 pays, et récolté 75 millions de dollars pour les groupes de base. Nous savons que vous avez créé une révolution des vagins partout dans le monde, que vous avez brisé des tabous, que vous avez donné aux femmes des possibilités de trouver leur propre voix, que vous avez sensibilisé les hommes et que vous les avez accueillis.

Rien que l’année dernière, vous avez récolté 255 mille dollars pour les femmes du Congo et la Cité de la joie (City of Joy). Des milliers d’entre vous on signé le V-Wall (Mur du Congo) et beaucoup d’entre vous ont apporté des cadeaux pour la Cité de la joie via le "registry" (bureau d’enregistrement). Vous avez organisé des centaines de groupe de discussion sur le Congo. Vous avez monté des spectacles de Souvenirs, monologues, pamphlets et prières (A Memory, A Monologue, A Rant And A Prayer) et vous avez impliqué beaucoup d’hommes. Vous avez monté des spectacles de N'importe laquelle d'entre nous (Any One of Us) et sensibilisé les gens à la situation des milliers de femmes qui sont en prison à cause de la violence commise à leur encontre. Vous avez récolté près de 5 millions de dollars qui sont restés dans vos communautés. Vous avez aidé à garder des abris ouverts et à faire continuer des lignes d’appels de secours, et vous avez soutenu les petits groupes de votre voisinage, petits mais puissants, qui travaillent tous les jours au maintien de la sécurité des femmes. Vous avez encouragé les femmes et vous leur avez permis de raconter leur histoire, de libérer leur douleur, de trouver leur joie et leur plaisir. Vous avez soutenu nos sœurs partout dans le monde. Vous vous êtes habillées en rouge et en rose et vous avez donné du piquant à plus de 900 campus d’universités. Vous avez fait 5000 spectacles dans 1400 lieux et même quand c’était dangereux, vous avez continué avec grâce et humour. Vous avez contribué à maintenir nos lieux sûrs ouverts au Kenya, où les filles ne sont plus excisées et où elles vont à l’école. Vous avez aidé à ouvrir un deuxième lieu sûr pour que plus de filles puissent être sauvées. Vous avez fourni beaucoup d’assistance et de soutien à nos sœurs en Haïti et au Pakistan. Vous avez instruit les filles au Sri Lanka, au Congo, au Kenya et aux États-Unis, et vous étiez le public et le soutien de Swimming Upstream (Nager à contre-courant), une magnifique pièce de théâtre écrite par les femmes de la Nouvelle-Orléans à propos de ce qui s’est réellement passé dans les inondations après l’ouragan Katrina. Vous avez soutenu les filles afghanes qui deviendront des activistes autonomisées, et qui un jour dirigeront leur pays. Vous avez organisé des lectures de I am An Emotional Creature (Je suis une créature faite d’émotions) de Bombay à Los Angeles. Vous avez lancé les V-Girls (les filles V), l’étape suivante du mouvement V-Day.

Vous avez V-changé le monde.

Alors maintenant le travail continue. Allons plus loin cette année. Soyons plus intrépides et plus audacieuses. Emmenons V-Day dans plus d’endroits, dans les endroits où les femmes et les filles sont les plus invisibles et où elles sont dans le plus grand besoin. Récoltons plus d’argent pour nos groupes locaux et soyons plus inclusives dans notre casting et dans nos réseaux. Soutenons celles qui ont perdu leur boulot et leur maison et qui subissent des maltraitances financières ainsi que des maltraitances physiques et sexuelles. Continuons à récolter des fonds pour celles qui souffrent encore des inondations au Pakistan. Continuons à nous concentrer sur les femmes du Congo et tenons-nous prêtes à ouvrir la Cité de la joie le 4 février 2011. Concentrons-nous et nos cœurs sur cette victoire et voyons-y le tournant dans la vie des femmes du Congo, le moment où elles s’élèvent et reprennent leur pouvoir.

Cette année, nous nous concentrons sur les femmes en Haïti. V-Day a soutenu 67 femmes leaders haïtiennes qui se sont rassemblées en juillet pour élaborer un plan pour mettre fin à la violence contre les femmes et les filles là-bas. C’est ambitieux et génial. Soutenons leur plan, récoltons de l’argent, sensibilisons les gens car nous savons qu’avant le tremblement de terre, près de 74 % des femmes en Haïti subissaient des viols ou de la maltraitance et cela a empiré après le désastre. Accordons-y toute notre attention et apprenons l’histoire de Haïti afin de pouvoir changer l’avenir.

Mettons sur pied davantage de spectacles, portons nos vêtements rouges et roses, descendons dans la rue et disons la vérité au pouvoir ; et pendant que nous faisons tout cela, assurons-nous de bien prendre soin de nous et de prendre le temps de se prélasser et d’aimer la terre, d’aimer notre corps et de trouver le plaisir et la beauté, ainsi que de se reposer et de rêver.

Votre amour, votre soutien et votre activisme m’ont inspirée et rendue meilleure. Faisons de cette année notre année la plus puissante, la plus transformationnelle et la plus outrancière.

Avec mon amour et ma gratitude la plus profonde,

Eve