viagra on prescription skip navigation

Myriam Merlet (Francais)

English | Creole | Deutsch | Español | Français | Italiano | Suomeksi | 한국어

Myriam Merlet était une militante et une auteure. Chef de cabinet au Ministère des Genres et des Droits des Femmes d'Haïti, elle a fondé Enfofamn, qui collecte, promeut les histoires des femmes et se bat pour les droits des femmes à travers les médias. Personnalité extraordinaire et très aimée, elle a apporté V-Day et les Monologues du Vagin à Haïti. Elle est morte dans le tremblement de terre.

MYRIAM

Myriam,
presque un an s'est écoulé
depuis que 2010 s'est fracturé en son épine dorsale.
Un an depuis que j'ai commencé à t'appeler,
à t'appeler et à t'appeler
croyant que la sonnerie
te trouverait et te réveillerait,
avec ton téléphone serré dans ta main sans vie.

Un an depuis
ces jours où volèrent en éclats
les maisons et les membres
un blizzard de ciment et d'os.

Ces jours de sacs mortuaires
et pas assez de sacs mortuaires
de bébés silencieux errant parmi les ruines
Et la frénésie des fouilles
et parfois des cris, des exclamations de joie et des prières.

Ces tout premiers jours après
qu'Haïti s'est effondré
comme un château de cartes.
Toi, tu le maintenais debout
Maintenant, soudain, tu es en dessous.

Myriam,
Il y a des femmes
dans les rues, dans les voitures
Dans les camps, dans les tentes rapiécées de haillons,
Des femmes à peine vêtues
Attrapées par des hommes affamés et en colère
Pleines de bébés qui ne sont pas les leurs.
Il y a des femmes qui,
afin d'aller travailler
doivent laisser leurs filles,
des femmes avec du sang sur leurs jambes
terrifiées de prendre un bain.
Il y a des femmes qui attendent de dormir
Qui attendent des portes et des toits et des murs
et
il y a des femmes qui refusent d'attendre
des femmes qui invoquent ta mémoire,
ton nom.

Tu as travaillé tellement dur pour changer tout cela
comme la prophétesse biblique
revenue dans ton pays
le tambourin à la main
pour chanter les histoires de tes femmes.
Tu savais que l'avenir d'Haïti en dépendait.

Toi et Magalie et Anne-Marie et toutes les autres
Qui avez abattu les barrières
Qui avez changé le nom des rues, rempli à craquer les cours de justice et fait de nouvelles lois,
Vos corps peuvent bien reposer
Parmi l'acier et la poussière
Mais vous n'avez pas péri là-bas
Nous n'abandonnons pas
Nous chantons votre chant
Encouragées par ton nom
Myriam Myriam Myriam

Eve Ensler
Janvier 2011