sildenafil tablets without prescription skip navigation

European Parliament Calls On The UN For A Global Ban On Female Genital Mutilation

06/14/2012

European Parliament Member Isabelle Durant released the following press release:

Read in English

Communiqué de presse: Le PE lance un appel à l'ONU pour une interdiction mondiale des mutilations génitales

A l'initiative d'Isabelle Durant et des députées de l'organisation du V-day [1], le Parlement européen vient d'adopter, à une très large majorité, ce jeudi 14 juin une résolution appelant les Nations Unies à se prononcer pour une interdiction des mutilations génitales féminines au niveau mondial.

Pour Isabelle Durant, vice-présidente du Parlement européen à l'initiative de cette résolution: "Cette résolution s'inscrit dans une stratégie à l'échelle des Nations unies, une stratégie d'un appel international à l'interdiction des mutilations génitales. Un certain nombre de femmes se sont engagées depuis des années comme, par exemple, Mme Chantal Compaoré, qui est la première dame du Burkina Faso, pour lancer cet appel à l'échelle internationale. D'autres pays européens ont, eux, déjà souscrit à cette interdiction depuis longtemps. Il faut donc que ce dossier puisse avancer et notre résolution peut y contribuer à l'assemblée générale des Nations unies.

Surtout, il faut que nous nous rendions compte que l'interdiction est un pas extrêmement important, politiquement, en terme designal, mais qu'elle ne nous dispense évidemment pas de travailler de toutes les manières possibles avec les groupes d'hommes mais surtout de femmes quipratiquent ces mutilations. Il faut que nous puissions, en prévention, en accompagnement, soutenir des programmes.

S'il y a une interdiction généralisée, reprise par les Nations unies, il y aura, comme pour d'autres dossiers, comme pour les mines antipersonnel ou d'autres, une stratégie de suivi, d'accompagnement. C'est très important si nous voulons, à terme, éradiquer ce fléau pour toutes les femmes de la planète."

[1] Le 6 mars 2012 Isabelle Durant a joué dans la pièce des monologues du vagin interprétée par 9 députées européens, toutes cosignataires de la résolution votée aujourd'hui. La performance avait était rendue possible grâce au concours de l'organisation V-Day, un mouvement mondial pour en finir avec la violence faite aux femmes et aux filles.

Resolution in FR

__________________________________________________________________

English
European Parliament Calls On The UN For A Global Ban On Female Genital Mutilation

At the initiative of Isabelle Durant and the MEPs of V-Day, the European Parliament has adopted, by an overwhelming majority, today, Thursday, June 14 2012, a resolution calling on the UN to decide for a ban on female genital mutilation worldwide.

For Isabelle Durant, Vice President of the European Parliament, who initiatiated the resolution: "This resolution is part of a strategy at UN level, an international call to ban female genital mutilation. A number of women have been engaged for years - for example, Chantal Compaore, who is the First Lady of Burkina Faso - to make this appeal to the international level. Other European countries have already subscribed to a ban for a long time. It is important that this matter can move forward and our resolution can contribute to that at the UN General Assembly.

Especially, it is necessary that we realize that the ban is an extremely important political signal, but it does not absolve us, of course, from the necessity to work in all possible ways, with men's groups but especially with women who perform female genital mutilation. We must be able to support programmes on prevention and support.

If there is a general prohibition, taken up by the UN, there will be, as on other issues - like land mines and other - a strategy for follow-up and support. This is very important if we want to eventually eradicate this scourge for all women on the planet. "

On March 6, 2012, Isabelle Durant participated in The Vagina Monologues, which was performed by nine Members of the European Parliament, all of which are signatories of the resolution passed today. The performance was made possible through the support of the organization V-Day, a global movement to end violence against women and girls.

Resolution in English